Liste Thaïlande

10 raisons d’aller (quand même) en Thaïlande

thaillll

J’écris cet article à Koh Tao, Thaïlande, où je prends des vacances bien méritées. Je serai incapable de dire combien de fois je suis venu ici, combien de fois j’ai passé la frontière. Je sais simplement qu’il y a eu 4 passeports entre mon premier voyage et celui-ci, je sais aussi que les visas run ne comptent pas, parce que quitter le pays pour y rentrer aussitôt c’est trop facile.

Alors impossible de tenir le compte précis, de savoir exactement combien de fois je me suis posé à Bangkok. Tout ce que je sais, c’est que je vais continuer à venir, chaque année, pour souffler ou réfléchir un peu, profiter de la chaleur, des ciels bleus et des soirs d’orage par la fenêtre ouverte…

La Thaïlande c’est le pays que je conseille à tous ceux que le voyage démange, mais qui n’ont pas encore osé sauter le pas. Et si, en général, j’arrive à convaincre sans mal, il arrive aussi qu’on me déballe toute une liste de contre-arguments pour m’expliquer que la Thaïlande, oui… mais en fait non. Parce que c’est trop vu, trop fait, trop touristique, mainstream, plein de filles à poil et de mecs qui leur courent après en déambulateur, qu’on y mange du chien, des chats et à peu près tout ce qui bouge (c’est vrai puisque c’est un pote à un pote qui l’a dit), et puis c’est sale et puis ce n’est pas « si beau que ça » et puis moi je ne suis pas objectif, etc, etc, etc…

Alors plutôt que d’essayer de défendre un pays qui n’a pas besoin de moi pour faire le plein de touristes et de voyageurs, plutôt que d’essayer de contourner chaque contre-argument, un par un, je vous propose une liste de dix raisons pour vous convaincre d’aller « quand même » en Thaïlande.

1 – Parce que c’est touristique….
Hein ? Quoi ?  Voyager en Thaïlande justement PARCE QUE c’est touristique ? C’est une raison d’y aller ça ? Ouaip.
Bien sûr les plus aguerris des voyageurs, les tatoués qu’ont de la bouteille, des Ray-Ban Aviators (les vraies hein, pas les copies en alu mal fichu) et de la poussière dans les cheveux auront tendance à s’écarter des grands axes touristiques, à préférer les coins plus calmes, les endroits isolés et plus authentiques. Mais pour le novice, le débutant ou ceux qui n’ont simplement pas envie de se prendre la tête, la Thaïlande, c’est parfait. Tout y est facile, accessible et tout s’y enchaîne sans problème. On peut commencer sa journée à Bangkok, la finir sur une plage sans avoir vraiment pris la peine d’organiser quoi que ce soit. On peut, en dix minutes dans une agence, préparer trois mois de voyages, réserver tous ses bus, ses hôtels, ses visas et sans avoir un seul coup de fil à passer.

Ca ne veut pas dire qu’il faut fermer les yeux, ne pas être prudent, on n’évitera pas toujours les tuiles ou les mauvais coups, mais, à coup sûr, c’est le voyage de ceux qui n’on pas envie de se prendre la tête….

2 – … Mais pas partout
Et puis, comme souvent en Asie, on fait un pas de côté et tout change. Les touristes, ça fait la chenille, ça marche les uns derrière les autres. Il suffit souvent de sortir du rang pour apercevoir un panorama, une carte postale, tout à fait différente.
C’est, à Bangkok, tourner à gauche plutôt qu’à droite et découvrir un marché improvisé, sur le bitume, sous le tissage noir caoutchouteux du réseau électrique qui court entre les façades. C’est pousser d’un kilomètre supplémentaire à moto, sur une route de campagne et se retrouver seul, tout à coup, entre deux rizières fluorescentes sans aucun autre bruit que celui de votre propre moteur.
Il y a l’extrême nord et puis tout l’est du pays. Les îles que le tourisme de masse n’a pas encore touchées (mais ça ne saurait trop tarder), et des quartiers entiers de la capitale que les voyageurs ignorent (à tort) et que l’on visite seul dans l’indifférence amusée des Thaïlandais qui nous croient perdus.

3 – Pour la nourriture
Non seulement tout est bon, mais en plus tout est bon partout. À quelques rares exceptions près, on peut pratiquement choisir un restaurant les yeux fermés et quand même espérer bien manger. Il y a bien quelques adresses prétentieuses, ici et là, qui ne valent pas le prix de l’addition et puis deux ou trois restos-route un peu cra cra et pas très sympathiques, mais dans l’ensemble, voyager en Thaïlande c’est avant tout faire plaisir à son estomac.

Loin des stéréotypes qui voudraient mettre tous les Asiatiques dans le même panier et prétendre qu’ici on ne mange que des nouilles et du riz, la Thaïlande offre une variété et une richesse gastronomiques rares. Vous pourrez rester des semaines ici sans jamais manger deux fois la même chose (pour peu que vous arriviez à voir plus loin que le Pad Thaï ou les Fried rice). Et si, après un bout de temps, l’Europe et sa cuisine vous manquent alors vous prendrez plaisir à constater que les Thaïlandais s’en sortent aussi très bien avec la nourriture occidentale.

4 – Pour les rencontres
Et je ne parle pas forcement des Thaïlandais, mais aussi des autres voyageurs, des backpackers qui, comme vous, suivent la route. Combien de bons plans échangés autour d’une Shinga glacée, combien de changement de dernière minute parce qu’on vient de vous parler d’un endroit et que maintenant vous crevez d’envie d’aller voir ça par vous même.

Souvent je reçois des messages qui me demandent si ça vaut le coup de partir seul en Thaïlande, si ce n’est pas dangereux et ma réponse est toujours la même : fille ou garçon, en Thaïlande vous ne resterez pas seul longtemps.

5 – Pour vous faire votre propre idée
Parce qu’après tout, on a beau vous dire de ne pas y aller (et accompagner ça de tout un tas de raisons plus ou moins tirées par les cheveux), au final c’est de votre voyage que l’on parle. VOTRE expérience et plutôt que d’écouter les conseils avisés d’un autre voyageur, vous aurez sans doute envie de vous faire votre propre idée.
Ce qui ne convient pas à d’autres vous conviendra peut-être. Et l’inverse marche aussi.
Attention surtout au voyageur blasé, celui qui a été partout, qui a tout vu et qui, quelle que soit la destination, dira toujours « Hein tu veux aller là ? Ouais non, mais c’est mort maintenant ».

6 – Parce que tout est possible (le meilleur comme le pire)
Tout ? Oui tout.
La Thaïlande c’est l’enfer et puis aussi le paradis et le passage de l’un à l’autre dépendra de ce que vous faites de votre voyage.
Toute une famille sur une moto, un chien les pattes posées sur le guidon, un éléphant dans la remorque d’un pick-up, une bataille d’eau géante dans les quartiers des affaires à Bangkok, une rave party gigantesque sous la pleine lune, aussi ronde que la pupille dilatée de vos yeux grands ouverts ou le calme tranquille d’une plage à moitié déserte, votre moitié(e) tirant à la paille l’eau grise d’une noix de coco fraîchement ouverte.
Ici on dit « This is Thailand » pour qualifier tous les excès, les folies ou ces instants précieux que l’on ne retrouve pas ailleurs.
Vous pourrez dénicher ce qui vous fait envie si vous prenez la peine de le chercher. Le bon comme le mauvais. Attention tout de même : certaines recherches finissent par la case prison, d’autre vous envoient à l’hosto…

7 – Parce que c’est bien placé
La Thaïlande c’est le cœur de la cible. Le centre de l’Asie du Sud Est. Et c’est pour sa position géographique, autant que pour la facilité de voyage qu’il propose, que le pays est devenu au fil des années un HUB, une plateforme pour backpacker en transit, en route vers le Laos, le Cambodge, la Malaisie. La Thaïlande on s’y repose, on y reprend des forces, on s’y soigne avant de continuer son chemin. Ou alors au contraire, on y atterrit, le temps de se refaire à la chaleur, de prendre ses marques dans un pays qui jouera pour le coup les sas de décompression…. une fois prêt on réajustera son sac et on partira, au sud, au nord, à l’est ou à l’ouest… peu importe, le voyage est partout.

8 – Pour la culture
Et par là je ne veux pas forcément parler des palais, des temples ou des musées. Encore qu’il y aurait sans doute des choses à dire et que ça mériterait certainement l’ajout d’un point supplémentaire. Non, surtout, là, je pense aux gens. Aux gens et à leur mode de vie.

Je n’aime pas beaucoup ce qui se cache derrière l’évocation ressassée d’un fameux « sourire thaïlandais » ;  au mieux je trouve ça crétin, au pire sacrément hypocrite. Les Thaïlandais sont comme tout le monde, parfois ils ont envie de vous sourire (notamment quand ils vous vendent un truc) et parfois non (et même quand ils essaient de vous vendre un truc).

Mais au-delà de ce cliché, il y a tout ce que j’aime. Le bouddhisme thaïlandais,  la richesse d’une culture millénaire que l’on a su préserver, l’authenticité du seul pays d’Asie du Sud Est à n’avoir jamais souffert de la colonisation, préservant ainsi des siècles de traditions et gardant intact le cœur de toutes leurs traditions.
La simplicité des gens, leur ouverture d’esprit, l’intégration parfaite de la religion dans la culture contemporaine et le mélange réussi entre progrès, modernité et traditions.

9 – Le coût de la vie
Et là c’est un peu compliqué. Je n’ai pas envie de vous pousser a profiter de votre statut « d’Occidental qui part dans des pays où la vie est moins chère », mais c’est vrai que quand on commence à voyager on n’a pas forcement un budget fantastique et la perspective d’un pays où il est encore possible de vivre pour 15 euros par jour sans dormir sur un carré de trottoir, c’est plutôt intéressant.
Tout dépendra bien sûr de vos envies, mais pour peu que les gargotes de rues vous suffisent et que les chambres-dortoir vous conviennent, alors votre séjour en Thaïlande ne vous coûtera pas bien cher et vous enchaînerez les kilomètres sans jamais vous ruiner.

Attention quand même aux dérives : Oui un Thaïlandais ça mange et pour manger ça doit gagner de l’argent donc évitez de pinailler autour d’une ardoise déjà pas très chère. À quoi bon se prendre la tête pour gagner quelques centimes ! Ne vous étonnez pas non plus, dans les hôtels, d’obtenir une chambre « budget » pour un tarif « budget ».
Bref, n’espérez pas vivre comme un roi pour une bouchée de pain.

10 – Parce que
Et oui, après tout ? Pourquoi pas ? Le pays est là et il n’attend que vous. Pourquoi ne pas aller y faire un tour ? Sans trop se poser de questions, sans trop réfléchir, juste « parce que »…

You Might Also Like

23 Comments

  • Reply
    CorinneNo Gravatar
    24 février 2013 at 9 h 46 min

    Hé, hé… Pas plus tard qu’hier soir, j’ai tenu à peu près le même discours à une amie qui hésitait sur son prochain voyage… Elle a finalement trouvé un vol pas cher du tout et pris son billet d’avion pour la Thaïlande !
    🙂

    • Reply
      http://www./No Gravatar
      6 février 2017 at 9 h 36 min

      Mein neuer Sponsor Corin in Allgemein Heute möchte ich euch kurz meinen Sponsor vorstellen und auf das Interview mit mir verlinken

    • Reply
      http://www./No Gravatar
      1 mars 2017 at 12 h 10 min

      Bonjour Mathilde,Pas la peine de faire une manucure permanente avec le mavala colorfix fixateur pour vernis a ongle !deux couches de vernis une couche de colorfixe et je t’assure que RIEN NE BOUGE !(trouvé chez monop env 10e) je te le recommande vivement !Bonne journée,Pauline

    • Reply
      günstige kfz versicherungNo Gravatar
      9 mars 2017 at 20 h 41 min

      Really trustworthy blog. Please keep updating with great posts like this one. I have booked marked your site and am about to email it to a few friends of mine that I know would enjoy reading..

    • Reply
      instafollow coins hackNo Gravatar
      8 mai 2017 at 15 h 56 min

      You need it. I don’t want the comment section under my article devolving into your venue for lumping devotees into one general group and hurling petty slanderous remarks. Why don’t you go thrash yourself and get it all out like a good boy and leave the mature discussion to the adults before you get yourself into more trouble then you are already in?

  • Reply
    PhilippeNo Gravatar
    24 février 2013 at 12 h 02 min

    La vie devient quand même de plus en plus cher et ajoute la faiblesse de l euro, c est pas trop top de ce côté la

  • Reply
    gaspardNo Gravatar
    24 février 2013 at 12 h 22 min

    @ Corinne : La Thaïlande devient un choix évident une fois débarrassé des aprioris et des lieux communs véhiculés par des voyageurs grincheux.

    @ Philippe : Oui, bien sûr, comme partout les prix augmentent un peu, mais dans l’ensemble la Thaïlande reste un pays toujours très abordable et encore plus quand on reste loin des zones les plus touristiques (le sud notamment). C’est surtout l’euro qui plombe un peu notre pouvoir d’achat en Asie et dans le reste du monde en général.

  • Reply
    GuyNo Gravatar
    24 février 2013 at 15 h 08 min

    Excellent article. Tout l’intérêt pour la Thaïlande y est très bien résumé. J’ai mainte fois tenu ce même discours d’une part pour me « justifier » sur le pourquoi je continuais à retourner toutes les années dans ce pays et d’autre part pour « convaincre » certains amis qui hésitaient à y aller.

  • Reply
    joanaNo Gravatar
    24 février 2013 at 16 h 06 min

    Excellent!! 🙂 Si j’avais écris quelque chose dans le genre sa aurait était mots pour mots la meme chose!!
    Même si je n’ai plus besoin d’être convaincue tu m’a fait repartir 5 minutes!
    Vivement l’hiver prochain!!
    LOVE THAILAND!! <3

  • Reply
    laurent @ Expatriation en ThailandeNo Gravatar
    26 février 2013 at 0 h 29 min

    J’aime bien ton résumé de la Thaïlande, il est parfaitement juste! Tellement juste que j’ai tout plaqué il y a 3 ans pour m’y installer! 😉

  • Reply
    Jerome @ Blog ThailandeNo Gravatar
    1 mars 2013 at 15 h 33 min

    Article très plaisant à lire 🙂

    Une invitation au voyage qui prêche déjà le converti que je suis.

    Par contre, pour la « nourriture » j’ai peut être mal interprété ta pensée mais même si la cuisine thaï est d’une grande variété les nouilles (de riz ou aux œufs) et le riz restent l’accompagnement de base pour les thaïs.

    D’ailleurs çà se retrouve dans leur vocabulaire, ils disent « pai kin khao », littéralement aller manger du riz 😉

  • Reply
    gaspardNo Gravatar
    6 mars 2013 at 15 h 40 min

    @Laurent : Et alors ? Après 3 ans, contents de ton choix ?

    @Jerome : Non, bien entendu, le riz et les nouilles c’est la base, mais pour autant la gastronomie ne s’arrête pas (comme beaucoup de touristes semblent le croire) au Pad Thai et au Fried rice… c’est surtout ça que je voulais souligner.

  • Reply
    Romain à l'étrangerNo Gravatar
    5 avril 2013 at 17 h 44 min

    Très bon article. La Thaïlande vaut vraiment le détour et pour l’avoir déjà visitée , je recommande vivement à tout voyageur ayant envie de dépaysement. Je n’ai qu’une hâte : y retourner !

  • Reply
    Aurélien @ Blog voyageNo Gravatar
    22 avril 2013 at 21 h 55 min

    Très bon résumé des principaux arguments pour la thaïlande, destination très accessible.
    Une fois le billet d’avion acheté, sur place, les dépenses sont assez limitées et il y a de quoi faire, du touristique mais aussi du moins touristique comme dit dans l’article.

    Et en effet, la street food est un point clef d’un voyage en Thaïlande, un vrai régal 😉

  • Reply
    PersoNo Gravatar
    7 juin 2013 at 11 h 28 min

    Je suis tout à fait d’accord avec votre article, c’est vraiment une super destination. J’y suis allé il y a deux ans et c’est vraiment un pays où le coût de la vie est bien inférieur à celui de la France et où on peut très bien aller quand on a un budget limité.

  • Reply
    Thibaut ProfiterduMondeNo Gravatar
    3 octobre 2013 at 15 h 23 min

    C’est une ville très dynamique et tout, mais cela peut en perturber certains, par sa taille, sa « folie »…

  • Reply
    Thaïlande : à la campagne à PhimaiBlog voyage d'une voyageuse en solo – Voyages etc…
    2 mars 2014 at 17 h 55 min

    […] et observer la vie. Qu’on ne vienne pas me dire qu’il est impossible d’être dépaysé en Thaïlande. Dans l’Isan je me suis sentie au coeur de la culture thaï, loin bien loin de tous ceux qui […]

  • Reply
    DellaNo Gravatar
    13 juillet 2014 at 10 h 16 min

    Comment ne pas être accro de la thailande , ce pays merveilleux

  • Reply
    camilleNo Gravatar
    1 septembre 2014 at 1 h 12 min

    C’est chouette, c’est vraiment chouette. La Thaïlande est à ce jour le pays que j’aime le moins en Asie et pourtant j’adhère complètement à tout ce que tu dis, preuve que c’est un texte vraiment intelligent et juste. Même si on n’aime pas la Thaïlande, on ne peut qu’être d’accord avec toi. Bon, et puis en vrai j’aime bien la province Chanthaburi quand même.

  • Reply
    PatrickNo Gravatar
    14 octobre 2014 at 9 h 46 min

    J’ai toujours envisagé de partir au Thailande pour une semaine. Vous m’avez un peu incité, votre article me donne envie de vivre un autre expérience surtout que le culture Asiatique m’a toujours passionné. La réservation de ma location sera fixé la semaine prochaine. Il s’agit d’une maison à Ban phe d’une particulier que j’ai eu sur http://www.sun-location.fr/location-vacances/thailande . Vous connaissez cet endroit un peu campagnard au Thailande de l’Est? J’espère que je n’aurais pas du mal à trouver des lieux à visiter et des supers bons plans là bas.

    • Reply
      gaspardNo Gravatar
      14 octobre 2014 at 10 h 50 min

      Vous avez bien choisi : c’est un très beau coin, proche de Ko Samet, une petite île très agréable (bien plus calme que les autres îles du Golfe). Dans le coin beaucoup de très belles plages et une campagne fabuleuse, facilement accessible en moto ou à vélo. Prenez le temps de découvrir, promenez-vous et n’hésitez pas à aller à la rencontre des Thaïs, souvent très accueillants. Si vous avez le temps vous pouvez toujours pousser jusqu’a Ko Chang pour un jour ou deux : très belles plongées, promenade a dos d’éléphant et excursion dans la jungle. Et puis Bangkok n’est pas loin !
      N’hésitez pas a me faire signe si vous avez besoin de conseil(s). Bon voyage !

  • Reply
    montierNo Gravatar
    6 novembre 2014 at 11 h 49 min

    Bonjour à tous, j’envisage de partir une 20aine de jours en Thailande en Janvier et j’aimerais savoir si vous pouviez me conseiller des points de chutes pour ne pas tomber sur des zones trop touristiques même si j’imagine qu’il y a des indispensables mais plus sur une ile ou ce n’est pas l’orgie tous les soirs mais avec de quoi faire quand même mais également un endroit plus dans le nord ou l’Est à la campagne.

    Merci d’avance

    bonne journée à vous tous

  • Reply
    salle de sport euralilleNo Gravatar
    1 novembre 2016 at 14 h 30 min

    Thailande J’adore

  • Leave a Reply

    Lire les articles précédents :
    postal-11
    Postcard : Paris

    Au Vietnam j'ai terminé mon livre plus tôt que prévu, il me restait encore deux semaines avant de décoller...

    Fermer