Album photo Extrait Thaïlande

Chiang Mai : Le Warorot vu du ciel

banniere

« Je m’échappe vers le haut, je grimpe, escalator et escalier, jusqu’au sommet et sous la verrière, penché sur la rambarde, alors, je comprends : le Warorot est un tableau, une mosaïque. Avec le recul, les détails se fondent les uns dans les autres, les stands s’imbriquent et le marché se transforme en un Rubik’s cube gigantesque qui hypnotise par sa complexité, son mouvement perpétuel, la géométrie de ses couloirs encombrés…« 

Extrait de « Ticket to : Thaïlande » – Éditions la Martinière – Gaspard Walter avec la collaboration de Chloé Villaume.


You Might Also Like

10 Comments

  • Reply
    DonlopeNo Gravatar
    16 février 2012 at 10 h 18 min

    Excellent ce point de vue, et la présentation en carré (avant de cliquer sur les vignettes) renforce encore cette impression de mosaique!
    J’aime vraiment beaucoup la 4!

  • Reply
    EstelleNo Gravatar
    16 février 2012 at 12 h 44 min

    Tes photos sont très belles. J’aime beaucoup ton style artistique !

  • Reply
    OreilleNo Gravatar
    17 février 2012 at 15 h 39 min

    Ah, quelle frustration de ne pas pouvoir les voir en plus grand ! (je sais, tu vas me dire qu’elles seront dans ton livre !)
    C’est vraiment un point de vue très original et parfaitement adapté au sujet, y’a pas à dire ! ça donne une telle impression de fouilli, que ces commerçants sont submergés sous les étalages…

  • Reply
    gaspardNo Gravatar
    17 février 2012 at 16 h 02 min

    Merci pour vos commentaires :

    @Donlope :
    Oui il semblerait que la numéro 4 remporte le plus d’avis positifs… pourtant, je préfère nettement la 1 ou la 3. Le photographe est rarement le meilleur juge. Merci en tout cas 😉

    @Estelle :
    Et bien j’aime bien l’idée d’avoir un « style artistique », merci à toi…

    @Oreille :
    Oui, c’est un peu petit, j’ai dû trouver un compromis entre poids/taille/rapidité d’affichage… c’est ce que j’arrive à faire de mieux. Tu n’as pas tort pour le livre, trois de ces photos y seront, mais j’essaie quand même de ne pas vider le bouquin de ses clichés, donc en général ici je mets surtout des inédits ( et comme ça du même coup, je vide mes tiroirs).
    C’est l’une des séries qui retranscrit le mieux l’impression de désordre constant que l’on ressent en Asie. Il y a tellement d’endroits que j’aimerai pouvoir prendre de haut comme celui-ci.

  • Reply
    JulienNo Gravatar
    18 février 2012 at 23 h 02 min

    J’aime beaucoup la façon dont ont été prise les photos, c’est très original. Et ce sont de belles photos d’ailleurs.

    Pour moi, ma préféré (même si c’est dur de classer), c’est la 3 à cause de son aspect ordonné.

  • Reply
    GirltravellingNo Gravatar
    20 février 2012 at 9 h 48 min

    Les images sont vraiment très belles, et en plus tu as capturé des scènes de marché (une de mes obsessions photo), j’adore la première avec le flou du mouvement de la personne qui court 🙂

  • Reply
    AurélienNo Gravatar
    1 mars 2012 at 22 h 53 min

    En effet, super original pour les photos.
    Rien à dire, belles prises 😉

    • Reply
      gaspardNo Gravatar
      2 mars 2012 at 9 h 49 min

      Merci, penché par-dessus la grille du dernier étage du marché, j’ai pris des risques pour cette série de photos 🙂

  • Reply
    http://www./No Gravatar
    8 janvier 2017 at 6 h 49 min

    Zakk, forse non sono stato chiaro, intendevo dire che alcuni prodotti a tiratura limitata, se non sei più che pronto o se non li prenoti, non riesci ad acquistarli in cantina in quanto le scorte per la vendita diretta terminano rapidamente.

  • Reply
    Mcdonough auto quotesNo Gravatar
    10 mai 2017 at 15 h 33 min

    Por cierto, no has tenido problemas con el blog?, somos muchas las que se nos han borrado entradas ayer y hoy hemos tenido que volver a editarlas.

  • Leave a Reply

    Lire les articles précédents :
    IMG_0029
    Promenade : Un après-midi dans le quartier du Palais Royal

    Itinéraire de quelques heures dans le quartier du Palais Royal à Bangkok...

    Fermer