billet d'humeur Chroniques

Prenez un ticket, profitez de la balade

394069_2558369553431_1038121742_n

Nothing behind me, everything ahead of me, as is ever so on the road.
Jack Kerouac, On the Road

Partir.
Pendant dix ans, j’ai eu ce mot, comme un coup dans ma poitrine.

L’envie de partir c’est quelque chose que l’on a, quelque chose que l’on sent. C’est quand l’endroit où l’on se trouve nous paraît trop étroit pour y loger toutes nos ambitions, nos idées et que l’envie d’aller voir plus loin devient si forte qu’on n’a pas d’autre choix que de l’écouter.

Mais c’est quoi aujourd’hui voyager ? Alors que le monde rétrécit, que la terre devient de plus en plus petite ? À l’heure où l’on prend l’avion aussi facilement que le métro, où se trouve la frontière entre vacances et voyages ?  Comment devient-on un routard si partir ne suffit plus à faire de vous un voyageur ?

Voyager c’est « laisser derrière soi », voyager c’est quitter. Peu importe quoi. Des racines, une certaine stabilité, son confort. Voyager c’est se sentir plus léger, libéré de son quotidien, de la vie normale, faire de la place pour mieux accueillir, les souvenirs, les expériences, les autres.

Voyager c’est aussi ne jamais dire non, accepter d’avoir toujours tort, accepter les différences, se mettre « en danger ». C’est le risque qui fait l’aventure, qui donne cette sensation subtile de perte d’équilibre. Voyager c’est se remettre en question, encore et encore.

Voyager c’est chercher.

Il y a dix ans, je suis parti et depuis, malgré diverses tentatives, je n’ai jamais vraiment réussi à rentrer. J’en ai eu de moins en moins envie. Chaque avion m’éloignant un peu plus de la case départ.

Alors, le voyage j’en ai fait ma passion, ma vie et puis finalement mon métier.

Ici j’ai envie de partager mon quotidien, mes idées, mon travail. Les choses que j’apprends, mes expériences sur la route. Ces pages j’aimerai que ce soit une invitation au voyage, au départ, une étape pour ceux qui sont sur les routes ou une salle d’attente pour les autres. Si j’y parviens, j’aurai fait mon travail.

Ça vous dit ? Alors, prenez un ticket et profitez de la balade.

(Et pour prolonger le voyage, visitez I Left Home!)

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply
    tewozNo Gravatar
    25 janvier 2012 at 10 h 59 min

    J’ai mon ticket en poche et je suis prêt pour la ballade, et au passage j’aime beaucoup la photo qui illustra l’article! 😉

  • Reply
    gaspardNo Gravatar
    25 janvier 2012 at 12 h 15 min

    Merci ; restez branché… j’ai prévu pas mal de promenades dans les semaines qui viennent et je vais essayer de partager ça avec mes lecteurs…
    Pour la photo : Honk Kong, vue depuis Victoria Peak.

  • Reply
    JulienNo Gravatar
    27 janvier 2012 at 22 h 23 min

    Heureux de voir que tu as pu concilier le voyage avec ton métier ! Si ce n’est pas indiscret, tu gagnes ta vie grâce à quoi ?

  • Reply
    gaspardNo Gravatar
    27 janvier 2012 at 22 h 35 min

    Non, ce n’est pas indiscret 😉
    Et bien maintenant, je gagne ma vie avec les livres de la collection « Ticket to », dont le premier volume « Thaïlande » sort d’ici quelques semaines. Et entre les voyages, l’écriture et tout le boulot autour de la collection j’arrive quand même, chaque année, à faire une dizaine de reportages pour d’autres livres.

  • Reply
    Curieuse VoyageuseNo Gravatar
    7 février 2012 at 7 h 57 min

    J’aime ton texte, et surtout « j’ai eu ce mot, comme un coup dans ma poitrine. » et « Voyager c’est se remettre en question, encore et encore. » Je m’y reconnais bien…
    Bienvenue dans la blogosphère voyageuse, et bon voyage à toi sur ce blog & ailleurs 🙂

    • Reply
      gaspardNo Gravatar
      17 février 2012 at 16 h 34 min

      Merci pour ton commentaire. Eh oui le voyage c’est un truc qui cogne a l’intérieur, un battement de tambour qui se remet a battre a chaque fois que l’on prend un peu trop racine.

  • Reply
    Johna63No Gravatar
    6 mai 2014 at 15 h 45 min

    What sites and blogs perform searching district interact most on? fdcggfeekaae

  • Reply
    Manu @ VoyageAvecNousNo Gravatar
    12 mai 2014 at 16 h 22 min

    Il est vrai que voyager c’est ce remettre en question, encore et encore, toujours apprendre des autres et avancer comme ça !

  • Leave a Reply